Poétique: ou Introduction a ̀l'esthétique, 第 2 卷

封面
Auguste Durand, 1862 - 443 頁
 

讀者評論 - 撰寫評論

我們找不到任何評論。

已選取的頁面

其他版本 - 查看全部

常見字詞

熱門章節

第 422 頁 - Je ne voudrais pas prendre sur moi d'affirmer que les noms n'exercent aucune influence sur la destinée. Entre les faits de la vie et le nom des hommes, il est de secrètes et d'inexplicables concordances ou des désaccords visibles qui surprennent; souvent des corrélations lointaines, mais efficaces, s'y sont révélées. Notre globe est plein, tout s'y tient. Peut-être reviendra-t-on quelque jour aux sciences occultes.
第 423 頁 - Ne voyez-vous pas dans la construction du Z une allure contrariée ? ne figure-t-elle pas le zigzag aléatoire et fantasque d'une vie tourmentée ? Quel vent a soufflé sur cette lettre qui, dans chaque langue où elle est admise, commande à peine à cinquante mots ? Marcas s'appelait Zéphirin.
第 420 頁 - Away with these ! true Wisdom's world will be Within its own creation, or in thine, Maternal Nature ! for who teems like thee, Thus on the banks of thy majestic Rhine ? There Harold gazes on a work divine, A blending of all beauties ; streams and dells, Fruit, foliage, crag, wood, cornfield, mountain, vine, And chiefless castles breathing stern farewells From gray but leafy walls, where Ruin greenly dwells.
第 247 頁 - Il faut avouer qu'il est plus difficile à un Français qu'à un autre de faire un poème épique ; mais ce n'est ni à cause de la rime , ni à cause de la sécheresse de notre langue. Oserai-je le dire?
第 389 頁 - The sun had long since, in the lap Of Thetis, taken out his nap, And, like a lobster boil'd, the morn From black to red began to turn...
第 357 頁 - ... qui puisse trouver du ridicule autre part que dans ce qui est mauvais en soi ; qui cherche à faire rire, en prenant pour objet de ses railleries autre chose que ce qui est déraisonnable et vicieux, et qui poursuit sérieusement un tout autre but que le bien. — Cela est vrai. — Ne...
第 405 頁 - ... mais de l'homme agissant, vivant, heureux ou malheureux. Or le bonheur [et le malheur] sont dans l'action , et la fin de la tragédie est une action , non une manière d'être ; c'est par les mœurs qu'on est tel ou tel, par l'action qu'on est heureux ou malheureux. Le poète n'imite donc pas l'action pour arriver par là aux mœurs; au contraire, il ne comprend les mœurs dans son œuvre qu'en vue de l'action. Ainsi, l'action, ou la fable, est bien la fin de la tragédie ; or la tin est en toute...
第 357 頁 - I1 faut condamner le penchant au rire, car on ne se livre pas à une grande gaieté sans que l'âme éprouve une grande agitation (République, 1.
第 255 頁 - Qui philosophe à la commune, La substance n'est rien qu'un suc, Et l'accident qu'une infortune.
第 246 頁 - ... en style tantôt sublime , tantôt bourgeois , tantôt suranné ; que cette froideur est le grand défaut , selon moi , de presque toutes nos pièces de théâtre ; et qu'à l'exception de quelques scènes du...

書目資訊