Les siècles littéraires de la France, 第 6 卷

封面
Chez l'auteur, imprimeur-libraire, an VIII (1800)-an XI, 1801
 

讀者評論 - 撰寫評論

我們找不到任何評論。

已選取的頁面

其他版本 - 查看全部

常見字詞

熱門章節

第 31 頁 - ou moyen de diminuer de moitié dans toutes les imprimeries de l'Europe , le travail et les frais de composition, de correction et de distribution, avec, l'extrait du rapport des commissaires nommés par le gouvernement pour constater cette
第 34 頁 - Nous nous rassemblions (dit-il) avec un extrême plaisir, jeunes , pleins de la première ardeur de savoir, fort unis, et ce que nous ne comptions peut-être pas alors pour un assez grand bien, peu connus».
第 57 頁 - parmi les grimaces et les contorsions. Qu'ajouterai-je davantage? Il dit et il fait mieux qu'il ne sait. Ce sont en lui comme deux âmes qui ne se connaissent point, qui ne dépendent point l'une de
第 33 頁 - qu'il donna à Varignon ; il fit plus, il ajouta infiniment à ce don par la manière dont il l'assura à son ami : Je ne vous donne pas ( lui dit-il ) une pension . mais un contrat , afin que vous ne soyez pas dans ma dépendance
第 57 頁 - peinture si surprenante, si j'oubliais de dire qu'il est tout à la fois avide et insatiable de louanges, prêt de se jeter aux yeux de ses critiques, et dans le fond assez docile pour
第 419 頁 - plus rapide. Dans Racine, il ya plus de justesse ; dans Voltaire, plus de mouvemens. Le premier l'emporte pour la profondeur et la vérité ; le second pour la véhémence et l'énergie. Ici les beautés sont plus sévères , plus irréprochables; là elles sont plus variées, plus séduisantes.
第 59 頁 - Qui, furieux aux combats, » A peine fait courber l'herbe » Sous la trace de ses pas. » Son regard semble farouche-, » L'écume sort de sa bouche ; » Prêt au moindre mouvement,
第 57 頁 - un homme sage. Il dit ridiculement des choses vraies, et follement des choses sensées et raisonnables. On est surpris de voir naître et éclore le bon sens du sein de la
第 409 頁 - Monseigneur, lui dit Voltaire , je remercie votre altesse royale de vouloir bien continuer à se charger de ma nourriture; mais je la prie de ne plus se charger de mon logement.
第 306 頁 - do sa mort glorieuse : on voyait qu'il était déjà libre , et qu'il avait trouvé dans une grande résolution la garantie de sa liberté. Le dernier jour, avant de monter au tribunal, il revint sur ses pas, pour