Bibliothèque académique, ou Choix fait par une société de gens-de-lettres, de différens mémoires des académies françaises et étrangères, mis en ordre par A. Sérieys, 第 3-4 卷

封面
 

讀者評論 - 撰寫評論

我們找不到任何評論。

已選取的頁面

其他版本 - 查看全部

常見字詞

熱門章節

第 99 頁 - A l'égard des arbres, des pierres et des fontaines, où quelques insensés vont allumer des chandelles et pratiquer d'autres superstitions , nous ordonnons que cet...
第 186 頁 - Insensiblement on oublia l'auteur de la nature; on lui substitua la nature elle-même, non cette nature grossière que nous voyons de nos yeux , que nous touchons de nos mains...
第 11 頁 - ... mais, au milieu des vagues meurtrières, un grand vaisseau, envoyé par moi pour ton usage, paraîtra devant toi. Tu prendras alors toutes les plantes médicinales, toute la multitude des graines, et, accompagné de sept saints, entouré de couples de tous les animaux, tu entreras dans cette arche spacieuse et tu y demeureras à l'abri du déluge d'un immense océan, sans autre lumière que la splendeur de tes saints compagnons.
第 176 頁 - ... partis premièrement. Pour cette folie furent prins et emprisonnés plusieurs notables gens de ladite ville d'Arras , et autres moindres gens, femmes folieuses...
第 29 頁 - Ramessès, fils du soleil, chéri du soleil et des autres dieux f à qui ils ont donné l'immortalité , qui a soumis les nations étrangères ., et qui est le maître du monde , etc. Le père Kircher rejette cette interprétation de Hermapion , et ajoute que les caractères hiéroglyphiques ne sont point faits pour célébrer les louanges et les victoires des rois; qu'ils contiennent seulement une doctrine idéale et métaphysique, et que cette interprétation de Hermapion est entièrement différente...
第 177 頁 - ... leur assemblée , plusieurs » gens notables , prélats , seigneurs et autres, gouverneurs de bailliages et » de villes ; voire tels, selon commune renommée, que les examinateurs » et les juges leur nommaient, et mettaient en bouche, si que par force » de peines et de tormens ils les...
第 88 頁 - Jésus-Christ qui est le témoin fidèle, le premier-né d'entre les morts, et le Prince des rois de la terre, qui nous a aimés et nous a lavés de nos péchés dans son sang, 6.
第 187 頁 - On s'imagina que des esprits bienfaisants s'étoient rendus visibles en se revêtant d'un corps humain , ou bien que les grands hommes s'étant élevés au-dessus du commun par une vertu plus qu'humaine, leur âme avoit mérité d'être placée au rang de ces génies divins qui gouvernoient l'univers.
第 78 頁 - Lune et du dieuFidius devaient êtredécouverts.Onobservait cette même convenance dans les ordres d'architecture. Les temples de Minerve, de Mars et d'Hercule devaient être d'ordre dorique, dont la majesté convenait à la vertu robuste de ces divinités. On employait, pour ceux de Vénus, de Flore, de Proserpine et des nymphes des eaux, l'ordre corinthien ; l'agrément des feuillages, des fleurs et des volutes dont il est égayé, sympathisant avec la beauté tendre et délicate de ces déesses....
第 11 頁 - Satyavrata attendit avec humilité l'époque assignée par celui qui règle nos sens. Le pieux monarque, ayant répandu vers l'est les tiges pointues de l'herbe darbha et tourné son visage vers le nord, était assis et méditait sur les pieds du dieu qui avait pris la forme d'un poisson. La mer...

書目資訊